BIEN Répondre AUX QUESTIONS DÉSTABILISANTES

S’il est impossible de connaître à l’avance les questions qui seront posées pendant le rendez-vous, il est néanmoins possible d’anticiper les plus courantes.
Voici notre Top 10 des questions particulièrement délicates fréquemment posées lors des entretiens.

Ne soyez plus déstabilisé grâce à nos conseils !

  • Pourquoi voulez-vous quitte votre poste actuel ?

Ici, le recruteur souhaite savoir si vous êtes réellement intéressé par son offre ou si vous cherchez simplement à quitter un job qui ne vous convient plus. Profitez de cette question pour afficher votre volonté d’avancer :

  • Montrez simplement que vous cherchez à saisir une nouvelle opportunité
  • Éviter de dire que vous fuyez une situation déplaisante
  • Expliquez par exemple que vous êtes à la recherche de nouveaux challenges
  • Ne dites jamais des choses négatives sur vos anciens employeurs, même si vous partez à cause d’un contexte conflictuel.
  • Comment gérez-vous le stress ?

En posant cette question, le recruteur cherche ici à savoir jusqu’à quel point et de quelle façon vous pouvez gérer le stress :

  • Convaincre le recruteur de votre résistance au stress
  • Expliquez par exemple que votre organisation au quotidien vous permet de maitriser toutes les situations, même les plus stressantes.
  • N’hésitez pas à donner des exemples
  • Quelles sont vos prétentions salariales ?

Le recruteur vous posera la question délicate de vos prétentions salariales pour lui permettre d’évaluer la compatibilité entre vos attentes et ses possibilités.

  • Indiquez franchement votre salaire fixe actuel, le montant de votre part variable sans oublier les avantages : téléphone, voiture, télétravail…
  • Précisez le montant minimum qui vous fera quitter votre job actuel (ajoutez, si nécessaire, qu’après vous être renseigné, vous pensez que c’est une prétention minimum)
  • Attention ! ne demandez pas un montant « trop » élevé vous risqueriez d’être au-dessus du marché et ne serez pas retenu.
  • Qu’est-ce qui vous motive le plus ?
  • Ne répondez surtout pas « le salaire » même si l’idée vous traverse souvent l’esprit.
  • Mentionnez des choses qui vous motivent sur le plan professionnel : la satisfaction du client, votre volonté d’évoluer, le sens du challenge…
  • Restez ciblé sur des sujets professionnels
  • Où vous voyez-vous à moyen ou long terme ?

Nul ne peut savoir où il sera dans 5 ou 10 ans, surtout avec l’instabilité des marchés, cependant soyez prudent, il s’agit d’une véritable question piège. En effet, il faut à la fois se montrer ambitieux, mais à la fois humble tout en restant cohérent dans ses propos.

Il ne faut pas non plus laisser le recruteur penser que le poste auquel vous postulez n’est qu’une étape pour aller ailleurs après.

  • Montrez où vous vous situez actuellement et où vous voulez aller.
  • Parlez d’une évolution de carrière, ou même envisagez l’international.
  • Avez-vous d’autres pistes ?

Faut-il montrer que vous êtes demandé ou bien laisser penser que vous êtes libre et tout à fait disponible ?  Pour nous, le fait que vous ayez plusieurs pistes vous rendra très certainement plus intéressant pour l’employeur.

  • Mentionnez que vous avez d’autres opportunités, si c’est le cas
  • Donner l’impression que le poste auquel vous postulez vous intéresse plus que les autres.
  • Connaissez-vous notre société ?
Étant donné que vous vous êtes bien préparé, (voir notre article réussir votre entretien d’embauche) vous saurez montrer à votre interlocuteur que vous connaissez l’entreprise, presque aussi bien que lui.
  • Décrivez brièvement ce que vous savez sur la société, en soulignant par exemple dans combien de pays elle est présente, ses principaux clients et domaines d’activité.
  • Essayez aussi de vous renseigner sur l’actualité de l’entreprise.
  • Ne vous perdez pas dans les détails, évoquez les faits positifs et soulignez que vous seriez ravi d’obtenir davantage d’informations.
  • Que pensent vos collègues de vous ?

L’idée est de mettre en avant votre esprit d’équipe et votre relationnel.

  • Ne réfléchissez pas trop loin, les réponses spontanées sont les mieux appréciées.
  • Expliquez par exemple que vous étiez un élément fédérateur dans votre ancienne équipe.
  • N’hésitez pas à illustrer vos propos par des exemples.
  • Qu’avez-vous à apporter à notre société ?

L’occasion vous est ici offerte de mentionner tout ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Les compétences et qualifications, à ce stade ont probablement été évoquées, c’est alors l’occasion d’afficher votre personnalité.

  • Intégration
  • Travail d’équipe
  • Relationnel
  • Les qualités humaines sont aussi importantes pour le recruteur que la formation ou l’expérience.
  • Quels aspects de ce poste vous plaisent le moins ?

Attendez d’être recruté avant de vous de plaindre !

De ce fait, la seule bonne réponse consiste à dire que vous avez bien lu tous les détails du poste, qu’aucun aspect ne vous déplaît et que vous ne voyez aucune difficulté.