Les attitudes à bannir en entretien

Si vous ne voulez pas faire hérisser les poils du recruteur, il faut ABSOLUMENT éviter les attitudes suivantes car elles pourraient très fortement vous desservir et vous faire recaller à coup sûr.

  • Arriver en retard

Prenez vos dispositions pour arriver à l’heure, voire même en avance. Un imprévu peut toujours arriver, mais dans ce cas PREVENEZ et présentez vos excuses lorsque vous arrivez.

Attention lorsque vous présentez vos excuses : une fois suffit !

Aussi, ne vous justifiez pas et remerciez le recruteur de vous avoir attendu.

  • Ne rien avoir préparé
L’employeur qui reçoit un candidat qui ne s’est pas préparé à l’entretien aura l’impression d’avoir perdu son temps en vous recevant et c’est très agaçant pour lui. Préparez-vous bien avant de vous présenter à l’entretien afin que l’échange soit constructif.
Voir notre article réussir votre entretien d’embauche
  • Être trop à l’aise

Venez avec des vêtements appropriés, tenez-vous convenablement (ne vous affalez pas, ne mâchez pas de chewing-gum, ne baillez pas à pleine bouche…). Ne soyez pas trop sûr de vous, ne confondez pas assurance et prétention.

  • S’exprimer à peine

Nous savons pertinemment que les entretiens sont source de stress et qu’il est difficile « de se vendre » en moins d’une heure à des personnes que l’on rencontre pour la 1ère fois.
Cependant, à vous de montrer que vous avez des arguments pertinents et que vous êtes fait pour ce poste. Pour cela, le meilleur moyen est de vous exprimer (pas trop non plus pour ne pas vous éloigner du sujet)

Répondre par des phrases trop courtes ou seulement par oui et non, risque de rendre l’entretien fastidieux tant pour vous que pour le recruteur.

  • Manquer de naturel

N’en faites pas trop !
Restez simple, parlez de vous, de ce que vous faites, des difficultés que vous avez déjà rencontrées, de vos expériences les plus pertinentes, sans vous survendre ou sourire de manière forcée.

Ces attitudes se voient et sont très mal perçues par les recruteurs.

  • Évoquer les horaires

N’annoncez pas de but en blanc dès le premier entretien que vous êtes contraint à des horaires si vous ne souhaitez pas passer pour une personne inflexible. Or c’est exactement ce qui se passera si vous faites de telles déclarations !